La ville d’Outremont naquit à la fin du XIXe siècle par l’initiative de Louis Beaubien, alors député fédéral. Outremont resta une ville plutôt agricole pendant un certain temps. Il fallut attendre l’arrivée des Clercs de Saint-Viateur avant de voir un lotissement plus systématique (1887).

Depuis la fin de la première moitié du XXe siècle, Outremont est essentiellement résidentiel. L'artère la plus importante qui traverse l'arrondissement est le chemin de la Côte-Sainte-Catherine alors que les principales rues commerçantes sont l'avenue Laurier Ouest, l'avenue Bernard et l'avenue Van Horne.

Electeds