Ayant toujours vécu à Montréal, Louise Mainville a travaillé pendant presque vingt ans comme commissaire scolaire pour Saint-Louis-du-Mile End au sein de la Commission scolaire de Montréal.

Très impliquée dans son milieu, elle a initié et soutenu de nombreux projets en lien avec des organismes du quartier comme l’abolition des viaducs de l’échangeur Parc-des Pins avec le comité des citoyens du Mile End, le programme Alternative à la suspension avec le YMCA du Parc, le développement d’un magasin solidaire avec Action Solidarité Grand Plateau, et beaucoup d’autres projets en lien avec le comité de vigie du CSSS-Jeanne-Mance.

Parmi tous ces projets, celui qui lui tient le plus à cœur est la sécurité aux abords des écoles. D’ailleurs, le comité de quartier scolaire de l’arrondissement, qui réuni les membres, directions et parents de toutes les écoles du Plateau-Mont-Royal, a choisi de travailler en partenariat avec Vélo-Québec afin de promouvoir le transport actif et développer des scénarios pour rendre les abords des écoles plus sécuritaires. Mme Mainville a ainsi soumis les recommandations du comité à l’administration locale qui a cherché à bien les appliquer.

À titre de conseillère de ville pour De Lorimier, Mme Mainville compte élargir la collaboration entre l’arrondissement et la ville-centre afin de développer la sécurité dans tous ses aspects sur les rues du quartier, tels la cohabitation de toutes les formes de transports, la signalisation routière, la sécurité aux abords des écoles et la sécurité piétonne (en été comme en hiver).

Louise Mainville est membre de la Commission de la présidence du conseil à l’Hôtel de ville, et est porte-parole de Projet Montréal en matière d’habitation et de l’Office de consultation publique.

Events